L’eau est une ressource essentielle à la vie, une ressource à laquelle malheureusement tous les hommes n’ont pas accès sur la planète.

Si dans les régions les plus favorisées l’eau remplit les lacs, coule à grands flots dans les rivières, alimente les robinets des villes, ce n’est pas le cas partout ailleurs. À l’échelle planétaire, ils sont environ 1,2 milliard à survivre dans des zones en pénurie d’eau.

Et, quand l’eau se fait rare, l’homme n’a pas d’autre choix que de la faire apparaitre. Et nul besoin d’être un magicien pour y parvenir : l’ingéniosité et l’imagination de certains conduisent chaque jour à de nouveaux « miracles » : comme Water Seer une éolienne qui capture le vent… pour le transformer en eau !

La Water Seer a été développée conjointement par la société américaine VICI-Labs et ses partenaires, l’Université de Berkeley et la National Peace Corps Association.

L’invention est écologique, durable et humaniste, elle pourrait sauver des millions de personnes qui manquent d’eau au quotidien.

La Water Seer  a son sommet une éolienne qui aspire l’air extérieur avant de le propulser grâce à des pales le long d’un tube métallique profondément enterré sous terre.

C’est dans ce tube à l’abri de la lumière et de la chaleur que sous l’effet de la condensation, l’humidité de l’air se transforme  en eau !

Cette eau est conservée dans une citerne souterraine afin d’être récupérée grâce à une simple pompe manuelle.

Les bords du réservoir souterrain demeurant toujours plus frais que l’air, le Water Seer est capable de récupérer de l’air jour et nuit pour le transformer en eau. Et ce, même par temps calme.

Une fois installée, La Water Seer peut récupérer et stocker au minimum 37 litres d’eau.

L’eau accumulée est pure, filtrée et dénuée d’éléments chimiques néfastes, même si l’air est pollué à la base.

Facile à installer, il suffit de creuser un trou, peu couteuse – 123 euros -, d’un entretien aisé, fonctionnant avec une énergie gratuite La Water Seer a tout pour plaire !

Une campagne de financement a été lancée sur internet. La société Vici-Labs, déclare avoir besoin de 77 000 $.

Un projet prometteur, qui espérons-le ira à son terme.