Les machines à café sont aujourd'hui équipées de fonctionnalités qui facilitent leur usage. Parmi les principales, il y a les cartouches filtrantes bien sur, qui en éliminant le chlore et en débarrassant l’eau du calcaire, améliorent le gout de votre boisson et prolongent la durée de vie de votre appareil. 

Et si la qualité de l’eau utilisée pour la préparation de votre café en détermine le gout, le plus important reste le type de grains de café que vous choisirez.

Alors êtes vous un consommateur d’arabica ou de robusta ? Et savez vous faire la différence ?

 

Le robusta , un café costaud.

Le café robusta tient son nom de la résistance de l’arbre qui le produit (le Coffea canephora ). Ce caféier  est un arbre très  robuste, à la croissance rapide, qui apprécie particulièrement les climats chauds et humides de type équatorial .

Les principaux producteurs de café de cette espèce sont la Côte d’Ivoire, l’Ouganda, l’Indonésie, l’Inde et le Vietnam. 

D’une culture plus aisée que l’arabica, le café robusta représente 30% de la production mondiale.

Au gout, le robusta est plus corsé, plus amer que l’arabica.

Il contient deux fois plus de caféine que l’arabica. La caféine  a des effets reconnus de stimulant du système nerveux central et du système cardiovasculaire. Le café est réputé pour son effet «  coup de fouet » !

Des effets qui peuvent toutefois varier selon les individus. Dans une tasse à café de 100 ml, la dose de caféine est de 60 à 120 mg selon la variété et la préparation. Il est recommandé par les organismes de santé  de ne boire que 3 ou 4 tasses de café par jour.

 

L’arabica, le subtil.

L’arabica est la variété de café (Coffea arabica) la plus courante et la plus consommée. Originaire des hauts plateaux de l'Est africain ce type de café a aujourd’hui conquis le monde. Il représente les trois quarts de la production mondiale, soit près de 100 millions de sacs de 60 kg par an !

S’il est appelé Arabica c’est parce que c’est d’abord au Yémen, dans la péninsule arabique, qu’il a été la plus largement consommé.

 Le café arabica est aujourd’hui surtout produit en Amérique du sud. Le Brésil (en moyenne 30 millions de sacs par an) est le plus important des producteurs d’arabica du monde, la Colombie vient ensuite (en moyenne12 millions de sacs par an), suivie du Mexique, du Guatemala et de l’Ethiopie.

L’arabica représente 70% de la production de café mondiale.

Au gout, le café arabica se distingue du robusta par une plus grande finesse, il est généralement plus doux, plus parfumé et sa teneur en caféine est moins élevée. 

 Robusta ou arabica lequel choisir ?

Comme les vins, les cafés ont leur terroir ! Un café provenant de Malabar ne dégagera pas les mêmes aromes, n’aura pas le même gout qu’un café à l’italienne né de l’assemblage de plusieurs variétés.

Il n’existe pas de meilleur café du monde, uniquement de meilleur moment pour le déguster, tout dépendra du type de repas, de vos envies,  de vos compagnons du moment.

Finalement, un café a toujours meilleur gout quand il est partagé avec des amis.