En 1908, à Troy dans l’Ohio, l’ingénieur Herbert Johnson de l’Entreprise de fabrication Hobart met au point un batteur à pain. Simple d’utilisation, efficace et hygiénique son appareil rencontre rapidement le succès et se retrouve dans le laboratoire des boulangers américains.

En 1919, une filiale de l'entreprise de fabrication Hobart, la Troy Metal Products Company, entame la production d’un batteur sur socle faisant tourner l'axe d’un fouet dans un sens tout en mélangeant en sens inverse. Le premier robot ménager vient d’être inventé. C’est le « H5 ».

À l’époque, les chaînes de montage ne fabriquaient que quatre H5 par jour et une maîtresse de maison pouvait l’acquérir pour 200 dollars. Dès l’origine KitchenAid produit des appareils haut de gamme, dont chaque vis, chaque fouet, chaque boulon sont scrupuleusement testés et contrôlés.

La légende voudrait que ce soit lors d’un des tests du H5 que la marque ait trouvé son nom. Interrogée sur le nom à donner à l’appareil, la femme d’un des cadres de l’entreprise aurait déclaré : « Peu importe comment vous l'appelez, je sais simplement qu'il s'agit du meilleur aide-cuisine que j'ai jamais eu en main ! »

C’est cette exigence constante, apporter l’aide la plus précieuse à la cuisine, qui emmènera le batteur à sans cesse diversifier ses fonctions.

En 1920, les batteurs KitchenAid savent mélanger, couper, concocter des purées, battre des pâtes, trancher, hacher viandes et légumes, passer les soupes, tout ça sans fatiguer la ménagère !

Durant les années 1930, KitchenAid  se démocratise et travaille son look. Des modèles moins onéreux sont introduits sur le marché américain et un designer star, Egmont Arens, est engagé pour le dessin des nouveaux modèles.

L’un des appareils dessiné par Egmont Arens, le modèle « K »,  deviendra iconique et est exposé aujourd’hui dans de nombreux musées.

Le Modèle "K" un appareil iconique.

Durant les décennies suivantes, l’aventure et l’innovation continuent chez KitchenAid, pour magnifier leur charme rétro, les appareils s’habillent de couleurs vives et de nouveaux accessoires viennent régulièrement étoffer leur fonctionnalités.

Des couleurs pour tous les bons goûts.

En 1986, Whirlpool achète KitchenAid  qui devient la marque haut de gamme du groupe.

En ce début de 21e siècle les appareils KitchenAid sont  distribués dans le monde entier,

la marque propose une gamme complète pour la cuisine, avec pour fil directeur d'amener des appareils de qualité professionnelle chez l’amateur de cuisine. Chez KitchenAid, on trouve une large gamme de petits et de grands appareils électroménagers (robots culinaires, grille-pain, machine à café, batteurs à main, réfrigérateurs…)

Kitchenaid lance en 2013 un réfrigérateur américain très haut de gamme, le Vertigo. Muni d’un dispositif complètement automatique (Icemaker auto) pour la production de glaçons qui est directement reliée au réseau hydraulique, le Vertigo est également pourvu d’un système de filtration de l’eau intégré, les glaçons pour les boissons sont ainsi délivrés purs et sans aucun goût.

Le réfrigérateur américain Vertigo de KitchenAid est aussi « tout intégrable ». Source : KitchenAid.

La marque KitchenAid a un passé prestigieux, elle propose depuis son origine des produits performants, robustes, élégants, et en restant fidèle à ses valeurs d’innovation et d’excellence, elle avance vers un avenir brillant.