Nous avions évoqué dans un article précédent le challenge du français Oscar-Michel Loquet, un sportif du Pas de Calais décidé à parcourir 42 kilomètres un réfrigérateur sur le dos.

Comme nous le précisions dans l’article d’alors, l’idée n’était pas française à l’origine, mais anglaise ; celle d’un Britannique de 52 ans Tony Phoenix- Morrison. A qui il est temps de rendre hommage.

C’est après avoir vu 38 membres de sa famille mourir emporté par le cancer que le Tony Phoenix-Morrison a décidé de se harnacher d’un réfrigérateur et de partir courir sur les routes d’Angleterre afin de récolter des fonds pour aider la recherche contre la maladie.

Vous imaginez-vous courir à travers tout un pays avec une charge pareille sur le dos ?

« Tout ce dont vous avez besoin c’est de ressentir l’énergie que vous apportent les gens autour de vous. Et de continuer à vous dire, encore 3 pas de plus, encore 3 pas de plus. » dit modestement Tony. 

En 2014 l’action de Tony «  the fridge » Morrisson a été reconnue au niveau national, le trophée du leveur de fonds le plus méritant lui a été décerné par la Cancer Research UK.

Lors de la cérémonie, Tony a pu rencontrer le premier ministre anglais David Cameron à qui, dit-on, il aurait donné quelques astuces pour améliorer sa foulée.

Après l’Angleterre Tony envisage d’aller promener son réfrigérateur en Amérique.

Il a déclaré :

"Mon oncle était un homme d'affaires aux États-Unis, et un bon. Il avait une propriété en Californie avec un beau lac et tout. Ensuite, le cancer est venu. Donc, je vais porter mon réfrigérateur jusqu’à ce lac et je vais l'enterrer là-bas. Ce sera la fin de Tony le « réfrigérateur ».