Boire est l’un des besoins humains fondamentaux et le manque d’eau potable est une cause majeure de décès et de maladie sur la planète. Nettoyer les eaux des sédiments, des microbes et des bactéries qui la polluent exige des moyens et des technologies qui ne sont malheureusement bien souvent pas disponibles dans les zones rurales des pays en voie de développement. En étudiant les particularités d’un arbre, le Moringa Oleifera, les chercheurs proposent une solution alternative de production d'eau potable à moindre coût et durable.

Utiliser les graines du Moringa pour purifier l’eau. Le traitement n’exigerait que l’utilisation de quelques graines et de sable pour obtenir de l’eau potable. La recherche apparaît dans la revue ACS Langmuir. 

Le Moringa surnommé « arbre miracle » ou « arbre de vie » originaire de l’inde, pousse dans la zone équatoriale, c’est un arbre exceptionnel aux multiples vertus. Dans ses feuilles et ses fruits on trouve des acides aminés essentiels, des acides gras bénéfiques et des huiles oméga. Le Moringa est riche en calcium, en fer, en minéraux, en vitamines, en antioxydants,en anti-inflammatoires, et est très peu calorique. Cet arbre est couramment utilisé en cuisine et en médecine traditionnelle.  Le Moringa a été identifié par le World Vegetable Center (Taiwan) comme le légume au plus fort potentiel nutritionnel  parmi 120 espèces alimentaires étudiées. Les feuilles fraîches de Moringa contiennent, par gramme :
7 fois autant de vitamine C que les oranges, 4 fois autant de calcium que le lait, 4 fois autant de vitamine A que la carotte, 3 fois autant de potassium que les bananes, 3 fois plus de fer que dans les épinards et autant de protéines que les œufs de poule ! Et… il peut filtrer l’eau !

Un arbre pour filtrer de l’eau.

 Stephanie B. Velegol, chercheur à la Pennsylvania State University déclare :

« Des recherches ont montré qu'une protéine dans les graines de Moringa peut nettoyer l'eau ».

Les Graines de Moringa Oleifera traitent l'eau à deux niveaux, en agissant à la fois comme un coagulant et un agent antimicrobien. Il est admis que les protéines contenues dans les graines du Moringa fonctionnent comme un agent de coagulation en raison de leur  charge positive. Les protéines solubles dans l'eau se lient à des particules chargées négativement (limon, de l'argile, des bactéries, des toxines.) Ils se créent des « paquets » qui vont se déposer au fond où ils pourront être éliminés par filtration. Les aspects antimicrobiens de Moringa continuent d'être étudiés, mais d’après les tests menés en laboratoire, les graines de Moringa se sont avérées efficaces contre les bactéries E. coli dont elles endommagent les membranes. Il est reconnu que les traitements avec des solutions de Moringa supprimeraient de 90 à 99,9 % des impuretés dans l'eau

En utilisant des graines du Moringa, les populations ne seront plus dépendantes des  moyens coûteux en provenance de l'Ouest. L’usage du Moringa pour purifier l'eau remplace les produits chimiques tels que le sulfate d'aluminium, qui peuvent être dangereux pour les personnes et l'environnement

Evidemment, moins facile d’usage que les filtres à eau de nos réfrigérateurs américains, l’utilisation de graines de Moringa demande un peu de savoir faire pour obtenir une eau pure. 

Pour traiter de l'eau avec des graines de Moringa.

Recueillir des gousses matures de Moringa et prélevez-en les graines. Ôtez les téguments des graines.

En fonction de la quantité et de la turbidité de l’eau, déterminer la quantité de graines nécessaires, sachant qu’une graine permettra de traiter 1 litre d'eau.

Ecrasez les graines en poudre fine. Mixez la poudre à un peu d’eau pour former une pâte. 

Mélanger la pâte et une tasse d'eau propre dans une bouteille et agiter pendant une minute pour activer les propriétés coagulantes et former une solution.

 Filtrez cette solution à travers un tissu à mailles fines (pour éliminer les matières insolubles)

 Incorporez à l'eau à traiter rapidement, pendant au moins 1 minute puis lentement (15-20 tours par minute) pendant 5-10 minutes.

Laissez reposer pendant au moins 1-2 heures.

Une fois les particules et contaminants installés au fond, l'eau est propre et peut être décantée.

Un soldat contre la désertification.


Le Moringa est un soldat à mettre en première ligne dans le combat contre la désertification. C’est un arbre robuste à la croissance rapide, ses longues racines pivotantes le rendent particulièrement résistant à la sécheresse. Il résiste bien au vent et fixe les sols. Le Moringa Oleifera est un arbre   qui mérite décidément bien son surnom « d’arbre miracle ».