Il était une fois, des scientifiques qui lassés de dévorer leurs ouvrages techniques, décidèrent de créer un livre qui transformerait de l’eau sale en eau potable…

Plus de 3,4 millions de personnes meurent chaque année suite à des maladies liées à la consommation d’eau polluée. Un chiffre énorme et une situation d’autant plus dramatique que nombre de ces personnes n’ont pas la moindre conscience des risques encourus à boire une eau malsaine.

The Drinkable Book est un manuel conçu par une équipe de scientifiques et d’ingénieurs de l’université de Virginie aux États-Unis.

Le livre se veut éducatif,  ses textes imprimés avec une encre non toxique donnent des conseils et des directives incitant les populations à s’hydrater sainement,  mais c’est surtout un outil pratique. The Drinkable Book est un dispositif utile dans sa composition même, c’est un filtre à eau.

Les pages du livre sont constituées d’un papier hautement technologique recouvert d’une mince couche de nitrate d’argent. En faisant passer de l’eau au travers de ses pages plus de 99% des bactéries dangereuses sont éliminées.

Chacune des feuilles de ce livre de 20 pages assure 30 jours d‘eau potable, le livre dans sa totalité offre de l’eau potable pour 4 années. L’ouvrage  peu coûteux et facile à produire bénéficie du soutien de nombreuses associations humanitaires qui souhaitent que sa distribution soit organisée au plus vite dans les pays en voie de développement.