Yuka est une application qui va nous permettre de faire le tri dans les rayons des supermarchés en visualisant la composition des produits.

Un bel outil pour simplifier la vie des consommateurs en quête d’une alimentation saine et équilibrée. 

Excellent, bon, médiocre ou mauvais ?

Avec Yuka il suffit de passer un code-barres devant son téléphone pour que le verdict soit rendu. 

Cette application gratuite classe près de 80 % des articles de la grande distribution en fonction de leur impact sur la santé.

Grâce à un système de pastilles de couleur, qui varient du rouge au vert selon les qualités du produit, Yuka aide à comprendre très vite les informations des emballages. Ce système de notation rappelle le projet de nouvel étiquetage actuellement testé dans certains magasins.

Un étiquetage simplifié 

Yuka est très simple d’utilisation. Une fois le produit de votre choix scanné par votre smartphone sa photo apparaît accompagné d’une pastille de couleur en signalant la qualité.

Sous l’image, on obtient le détail de la composition du produit : on peut voir s’afficher son taux de graisse, de sucre, de sel, et d’additifs.

Yuka nous indique si le produit est riche en protéines, pauvre en calories, ou en graisses saturées.

Pour chaque donnée, une échelle de valeurs s’affiche, s’étalant du vert au rouge.

Et l’application ne se contente pas uniquement de critiquer négativement, elle propose également aux consommateurs soucieux de leur santé dix produits alternatifs tous porteurs de la pastille verte « bon pour la santé ».

Pour nous aider à faire le bon choix Yuka utilise une base de données collaborative nommée Open Food Facts. L’algorithme dont se sert l’application prend en compte les valeurs nutritionnelles des produits, la présence d’additifs et les éventuels labels bio.

Avoir un réfrigérateur américain qui donne une eau pure grâce à son filtre a eau est une excellente chose, et on ne pourra que mieux se porter en le remplissant avec des produits de bonne qualité.