Chaque année des milliards de tonnes de plastiques sont rejetés dans notre environnement, dans nos sociétés le plastique est un matériau massivement utilisé, il a de multiples utilisations et ne coûte pas très cher à produire… D’où sa réputation de « jetable ».

Nos sociétés produisent en permanence des déchets plastiques. Cette pollution a des effets sur le sol, les fleuves, les rivières, les mers et la santé des êtres humains. On estime la quantité de déchets plastique dispersés dans la nature à un minimum de 269 000 tonnes constituées de plus de 5 mille milliards de particules de toutes tailles.

Et cette pollution « jetable » est là pour durer, car le plastique a une très faible biodégradabilité, par exemple l’emballage plastique d’un pack de 6 bouteilles d’eau mettra environ 400 ans avant de disparaître !

D’évidence, la consommation d’eau minérale en bouteille plastique n’aide pas à la lutte contre cette pollution et c’est pourquoi BÛ a été créée.

 

BU c’est une gourde en Tritan avec filtre à eau biodégradable qui vise à apporter une alternative innovante aux contenants plastiques courants. 

Une alternative durable, écologique, recyclable et bon marché.

Le filtre à eau de BÛ est en charbon de bois, c’est un filtre 100 % biologique conçu sans la moindre résine artificielle, capable de supprimer les produits chimiques et les odeurs de l’eau du robinet. Le filtre demande à être changé tous les trois mois.

L’équipe de production BÛ a utilisé une méthode traditionnelle japonaise afin de transformer du bambou en charbon actif. Le bambou a été coupé et ses tiges traitées avant de passer dans un four spécialement conçu.

En fin de vie le filtre à eau BÛ pourra sans problème être écrasé et enterré dans la terre d’un jardin ou d’un potager.

La gourde BÛ est proposée en quatre coloris (rose, vert, bleu et bois naturel).

L’équipe de BÛ est basée à Londres et est constituée de passionnés de design et de développement durable. La société est en quête de fonds en crowdfunding via kickstarter.