Votre machine à café vous a lâché ? Et depuis quelques jours vous vous sentez un peu à plat.

Il va falloir d’urgence acheter une nouvelle machine, mais laquelle choisir ? Cafetières familiales, à capsules, à expresso, tous les appareils ne répondent pas aux mêmes besoins.

La cafetière à filtre

Les cafetières à filtres sont un bon choix pour les familles nombreuses et les gros buveurs de café à l’américaine.

Elles sont faciles d’utilisation et économiques.

Il suffit de verser son café en poudre dans un filtre papier, de mettre de l’eau dans le réservoir de l’appareil. En chauffant l’eau s’écoule sur la poudre et se charge en arome, un pot sous le porte-filtre recueille le breuvage.

Un conseil, pour un meilleur café, mouillez la mouture à l’eau froide avant de verser l’eau chaude, vous y gagnerez en arome.

 

La cafetière à piston

 

La cafetière à piston conviendra aux buveurs avertis (c’est d’ailleurs la méthode de préparation préférée des dégustateurs professionnels).

Les cafetières à piston ont l’avantage d’être peu encombrantes, facilement transportables et de ne pas utiliser d’électricité.

Pour un bon café, on verse le café moulu dans le pot, puis de l’eau frémissante. On mélange le tout à la cuillère, on place le couvercle à piston, et on patiente quelques minutes.

On modulera la force de son café en allongeant ou en raccourcissant le temps de contact entre la poudre et l’eau.

Ensuite, il faut abaisser en douceur le piston de manière à ce que la plaque filtrante piège le marc au fond du pot.

La cafetière italienne

Un grand classique qui donne un excellent café.

On trouve dans le commerce des cafetières de toutes les tailles [de deux à huit tasses].

Très facile à utiliser, il suffit de dévisser les deux parties de la cafetière, de remplir la partie basse d’eau et de verser du café moulu dans le filtre intégré de la partie haute.

Ensuite on met le tout sur le feu, ou sur la plaque électrique.

En s’évaporant l’eau transverse, la mouture et le café s’accumulent dans la partie haute. Le moka est prêt.

Cette méthode est un peu plus longue que les précédentes, de plus, elle est un peu plus « dangereuse », le café est brulant et la cafetière aussi !

Gardez un œil sur l’appareil durant la préparation, car en arrivant à ébullition le café s’accumulant dans la partie haute peut déborder et être projeté à l’extérieur.

La machine à expresso

Ces machines sont les plus couteuses et les plus volumineuses, mais aussi celles qui offrent le plus de services. Certains modèles peuvent moudre votre café, être programmés pour vous le préparer à heures précises et selon vos gouts.

Manuelles, à dosettes, ou à capsules le café qu’elles délivrent est excellent au gout. Elles peuvent être équipées de filtres à eau pour donner à votre boisson une saveur incomparable.

Parfaite pour les amateurs de café se contentant de quelques tasses par jour, ces appareils demandent à être convenablement entretenus.

Elle fabrique votre café en faisant traverser la mouture par de l’eau sous haute pression.

Les machines à la mode sont celles qui proposent des dosettes et des capsules à usage unique.