Dans nos pays, nous avons un accès aisé à l’eau, elle s’écoule sur commande de nos robinets, et elle est potable. Pourtant, cette eau potable, contrôlée par les services Santé et Environnement des DDASS, les Directions départementales des affaires sanitaires et sociales, les services responsables des usines de traitement pour la potabilisation et les réseaux de distribution, suscite encore la méfiance.

La faute peut être aux fréquentes alertes concernant la dégradation de la qualité de nos eaux de ville, on y trouverait des nitrates, des pesticides, du plomb, du chlore, des médicaments…

Alors, quelles eaux boire ? Eau du robinet, eau minérale, eau filtrée à la maison ?

Les eaux en bouteille

Qu’elles soient de source ou minérales, avant de se retrouver dans nos réfrigérateurs les eaux en bouteille passent par la lucarne de nos téléviseurs, leurs qualités et vertus y sont vantées à longueur de spots publicitaires, mais rien n’y fait, d’année en année, elles se vendent moins bien.

La crise économique et un pouvoir d’achat en berne en limitent la consommation, la prise de conscience de leur impact environnemental également. Les déchets plastiques s’accumulent, et pour en éviter la prolifération, certains préfèrent l’eau du robinet.

Les eaux de source

Les eaux de source obéissent aux mêmes règles sanitaires que l'eau du robinet, mais ne doivent pas subir de traitements de désinfection.

La composition d’une eau de source est susceptible de varier dans le temps. D'un mois à l'autre, voire d'une bouteille à l'autre, on pourra noter des changements dans la teneur en minéraux d'une eau de source.

Consulter avec attention, et régulièrement, les étiquettes si vous les achetez en fonction de leur teneur en minéraux.

Les eaux minérales

Les eaux minérales, elles ne répondent pas à la même réglementation que l'eau du robinet. Elles sont soumises à des normes spécifiques et certaines seraient refusées sur le réseau public de distribution, car elles ne sont pas conformes aux critères qui définissent une eau potable.

La limite en fluor pour l'eau potable est fixée à 1,5 mg/l, les eaux minérales peuvent en revanche en contenir jusqu'à 5 mg/l.

Les eaux minérales sont peu traitées, on leur demande de rester stable dans le temps. D’une marque à l’autre, la différence se fait selon leur minéralisation (plus ou moins riche en magnésium, fluor, sulfates, sodium…)

Ces teneurs en minéraux ne conviennent pas à tous, là encore, gardez un œil sur les étiquettes.

Les eaux filtrées à la maison



Pour assainir l’eau potable de leur robinet, de plus en plus de consommateurs utilisent les carafes filtrantes ou les filtres à eau de leur réfrigérateur.

Ce sont des moyens simples d’en améliorer le goût et également bénéfique pour la santé. Les filtres à eau et les carafes filtrantes éliminent le tartre, le chlore, les pesticides et les métaux lourds. Certaines cartouches filtrantes éliminent aussi les nitrates.