En Europe et dans la plupart des pays industrialisés, l’eau du robinet subit un traitement qui répond à des normes très strictes en matière de microbiologie.

Le chlore est le stérilisant le plus connu et le plus utilisé par les centrales d’épuration, peu onéreux le chlore a pour avantage d’avoir un large spectre d’action, il fait office d’algicide, d’oxydant, de désinfectant, de plus ses actions sont rémanentes ( c’est-à-dire que son pouvoir désinfectant persiste dans le temps).

Mais pour une bonne utilisation, il faut qu’il soit parfaitement dosé, pas assez de chlore dans l’eau et la désinfection sera inefficace, trop de chlore et la substance s’avèrera nuisible et le gout de l’eau s’altérera.

 L’eau est une ressource naturelle indispensable à la vie, mais c’est également un milieu vivant, l’habitat de nombre de créatures macro et microscopiques.

Dans la nature, l’eau se charge en éléments divers au fil des milieux qu’elle traverse et se trouve exposée à des pollutions.

Le chlore est l’un des produits les plus efficaces pour la désinfection l’eau.

De la station d’épuration à nos robinets il s’attaquera aux matières organiques, virus et bactéries pour les détruire. Comme un pesticide le chlore détruit tous les indésirables

Et comme un pesticide, le chlore peut-être dangereux. Sous sa forme gazeuse, c’est même un poison violent.

Selon le US Council of Environnemental Quality, « le risque de cancer chez les personnes buvant de l’eau chlorée est de 93 % plus élevé que chez ceux dont l’eau ne contient pas de chlore »

Car même à faible dose, le chlore réagit avec la matière organique contenue dans l’eau pour former des sous-produits chimiques cancérigènes dont les plus étudiés sont appelés Trihalométhanes. 

Ces dérivés du chlore sont susceptibles de provoquer des cancers du rectum, du côlon, de la vessie, de la vésicule biliaire, des maladies cardio-vasculaires et des malformations congénitales.

En France, l’eau reste probablement le plus sûr des aliments !

  Toujours est-il que les seuils de chloration dans l’eau peuvent considérablement varier dans les réseaux de distribution. Ainsi si vous habitez près d’un réservoir ou dans une ville de plus de 10 000 habitants la teneur en chlore de votre eau pourra être multipliée par 3.

 Le consommateur avisé gagnera toujours à se tenir informé du taux de chlore de son eau et à utiliser des moyens de filtration au charbon de bois actif tels les carafes filtrantes, les filtres à eau pour réfrigérateur, les filtres à eau pour machines expresso.

En plus de procurer une eau débarrassée du gout de javel caractéristique des eaux trop chlorées, on obtiendra une boisson saine et sans risque pour la santé.