Ce que nous avons dans notre réfrigérateur est révélateur de notre mode de vie, et a un effet plus au moins direct sur notre santé. Nous sommes ce que nous mangeons. Il faut, nous ne l’ignorons pas, faire attention à la qualité et à la quantité des aliments que nous allons consommer, éviter la nourriture trop riche, trop calorique, mais comment résister à tous ces aliments gras et sucrés qui nous font irrésistiblement envie ?

En évitant de faire ses courses, le ventre vide !

Se nourrir sainement cela devrait être simple pourtant, nous savons ce qui est bon pour nous, alors il suffirait lorsque nous avons faim d’écouter sagement notre raison, de remplir juste ce qu’il faut nos paniers, puis nos estomacs… Simple. Raisonnable.

En réalité cela se passe souvent autrement, plus les scientifiques étudient notre comportent alimentaire et plus ils découvrent à quel point la part de l’irrationnel y est dominante.

Car avoir faim c’est avoir un estomac vide, mais pas uniquement, la faim naît également dans le cerveau !

 

En retraçant le comportement de l’activité cérébrale, les scientifiques ont pu localiser la région du cerveau, le cortex ventromédian préfrontal, impliqué dans le phénomène de la faim. Cette région du cerveau est celle qui est engagée dans la motivation et la récompense et elle s’avère dominante dans le processus.

Cette zone est motivée par le plaisir, peu importe que l’on ait faim ou pas, que l’on ait des kilos à perdre pour être beau sur la plage, elle ne recherche que le gras et le sucre, qui activeront davantage de dopamine dans notre cerveau.

Ce phénomène naturel était très utile dans notre passé, puisqu’il permettait au corps de constituer des réserves en prévision des périodes plus dures – Mais de nos jours il entraîne plus l’obésité que la bonne santé.

Des douceurs pour le cerveau.

Impossible d’y échapper quand on a faim, on sera plus tenté d’acheter des aliments riches en gras et en sucres que lorsque l’on a mangé.

Donc pour rester en bonne santé, mangez des aliments sains et naturels en quantité suffisante, en prenant le temps de mâcher 

Et évitez de faire vos courses le ventre vide !