En 2011, les astronomes de l’institut de technologie de Californie ont annoncé la grande nouvelle : On avait trouvé de l’eau dans l’espace ! Et pas qu’un verre !

A dix milliards d’année lumière de notre système solaire flottait un nuage contenant 140 trillions de fois le volume d’eau contenu dans les océans terriens. De quoi occuper le filtre à eau de votre réfrigérateur americain durant des milliards d’années ! Rien de moins que la plus grande masse d’eau jamais découverte dans notre univers.

Le nuage titanesque se trouve auprès d’un trou noir, dans un quasar plus précisément. Le quasar est, vous le saviez probablement déjà, la zone compacte entourant un trou noir.

«L'environnement autour de ce quasar est tout à fait unique, c'est ce qui produit cette gigantesque masse d'eau», expliquait un scientifique d'un laboratoire de la NASA sur le site de l'Institut de Technologie de Californie.

Née peu après le Big bang, la lumière émise par le quasar aura parcouru 12 milliards d’années avant d’arriver jusqu'à nous.

Ce n’est pas la première fois que de l’eau est détectée dans l’espace, on en trouve dans notre galaxie, dans la voie lactée sous forme de vapeur mais 4000 fois moins que dans ce quasar.