Pour régaler toute la famille, rien de mieux que de grands verres d’eau fraîche et pure passée au travers du filtre à eau de votre réfrigérateur américain. Ces cartouches suppriment les polluants, les bactéries et donnent à votre eau un goût incomparable.

Comment feriez-vous si vous étiez obligé de filtrer de l’eau sans leur aide ?

Sachez qu’il existe de nombreux moyens pour filtrer l’eau simplement, des moyens sommaires certes, mais essentiels pour la survie dans les pays où l’accès à l’eau potable reste malheureusement problématique.

La filtration sur tissu.

Simple à mettre en œuvre c’est un moyen permettant d’éliminer les principales impuretés de l’eau ( feuilles, limon épais, larves…).

Utiliser un tissu épais au maillage serré, en coton par exemple, et faites couler l’eau à travers. Vous récupérerez une eau propre dans un récipient.

 

Le traitement par filtration sur sable.

Cette méthode consiste à faire s’écouler de l’eau au travers de couches de sable.

Le filtre à sable est un mode de traitement écologique, simple et peu coûteux. Comme le filtre sur tissu, il élimine les impuretés les plus grossières, mais avec un peu plus d’efficacité.

La méthode de filtre à sable biologique.

Une méthode proche de la précédente, mais plus lente, et réclamant un entretien et un suivi plus contraignants ce mode d’épuration de l’eau constitue un moyen de filtration et de décontamination

À Haïti des filtres à sable alimentent un village en eau pure.

Le traitement par filtre céramique.

Les filtres céramiques sont utilisés pour le traitement de l’eau de manière ancestrale. Ce sont souvent de simples jarres ou des poteries imprégnées de fines particules colloïdales en argent qui servent de désinfectant et empêchent la prolifération des bactéries. Cette méthode efficace contre les bactéries et les parasites n’élimine toutefois pas les virus.

La « paille filtrante ».

Une méthode moderne, c’est Vestergaard Frandsen, un Danois, qui a inventé le procédé : La Lifestraw (la paille de vie), comme avec une vraie paille on aspire de l’eau sale et trouble dans un tube de 25 centimètres contenant du charbon actif et des filtres désinfectants, l’eau arrive en bouche claire et propre à la consommation.

La Lifestraw est capable de filtrer 18 000 litres d’eau et ne coûte que 3 euros.

Ces moyens de filtration restent à employer dans des régions ou des situations où il n’y a pas d’autres choix possibles. La filtration de l’eau n’est pas un moyen de traitement. Elle ne rend pas une eau potable, mais juste buvable.