L’eau que nous buvons est vitale et sa bonne qualité essentielle pour notre santé. Les réfrigérateurs américains équipés de fontaines avec filtre à eau nous permettent de consommer une eau saine et bonne au goût.

L’eau nous permet également de nous laver dans nos salles de bains et de nous délasser à la piscine.

Nombreux sont ceux qui après avoir bu de l’eau pure et saine, préfèrent ne pas aller se plonger dans une eau chlorée qui attaque les yeux et irrite la peau, ils choisissent les biopiscines!

Les biopiscines sont des bassins de baignades qui copient la nature en  utilisant le principe du lagunage. La filtration de leur eau est assurée par les organismes naturels, les plantes et les minéraux. L’eau de ces piscines est parfois de l’eau de pluie récupérée, ou de l’eau puisée aux rivières.

C’est la prise de conscience écologique de plus en plus forte ces dernières années qui a fait un succès de cette nouvelle façon d’envisager la piscine. Les biopiscines  ont entre autres avantages de s’entretenir sans chlore ou autre produit chimique et de réintroduire un bout de nature auprès des maisons. Ceux qui ne craignent pas les petites bêtes ont la joie de revoir des libellules  et des grenouilles qui flânent auprès de leurs bassins.

Comment ça marche une biopiscine?

Pour avoir une piscine biologique dans son jardin, il faut creuser  deux bassins, l’un étant dévolu à la baignade, l’autre destiné à la régénération de l’eau par les plantes.

Des pompes installées sous le bassin de baignade aspirent l’eau pour la faire passer dans le bassin de filtration.

C’est en passant à travers des graviers, les racines de plantes comme la laîche et le jonc, que l’eau pompée du bassin de baignades est filtrée.

Une fois épurée, l’eau poursuit sa route jusqu'à une cascade composée de pierres de source qui favorisent son oxygénation.

L’eau passe ensuite dans un bassin de faible profondeur (le bassin de régénération) pensé pour permettre à  l’eau de se réchauffer au soleil, avant de terminer sa course dans le bassin de baignade.

Ce circuit fermé se déroule 1 à 2 fois par jour et permet d’avoir une eau limpide dépourvue de produits chimiques.

Les bassins de baignade biologique n'ont rien à envier aux piscines chlorées et  ils s’intègrent souvent mieux au paysage. De plus, les biopiscines ne subissent pas de taxes à l’inverse des piscines chlorées.

Une alternative biologique et durable à la piscine traditionnelle qui a déjà été adoptée par des collectivités de l’hexagone, la plus grande baignade biologique d’Europe se trouve au lac des Sapins à 65 km au nord-ouest de Lyon.