Lorsque l’on s’installe en colocation, ce sont nos habitudes et notre mode de vie qui changent. Il faut pour que tout se passe bien dans le groupe, définir les règles de vie en commun. Qui prépare les repas ? Qui s’occupe des courses ? Définir des horaires pour le déjeuner ? Prendre son tour dans la salle de bain, et trouver sa place dans le réfrigérateur collectif.

Jamais agréable de découvrir que la part de tarte à la fraise que l’on gardait amoureusement pour son petit creux de 4 heures s’est mystérieusement envolée.

Stefan Buchberger, un étudiant de l’université d’arts appliqués de Vienne propose une solution pour éviter les conflits résultant d’affaire de yaourts disparus : Le Flatshare, un réfrigérateur pour colocataires.

Le Flatshare c’est un réfrigérateur modulaire composé d’une station de base sur laquelle viennent s’empiler jusqu’à quatre mini-frigos individuels.

Avec ce réfrigérateur c’est chacun chez soi !

 Le Flatshare est composé de plusieurs modules, chaque module contient ses propres compartiments : légumes, viandes, sodas ou fromages. Ceux-ci sont amovibles, personnalisables avec des revêtements de couleurs et comprennent des accessoires de base, tels un ouvre-bouteille et un tableau blanc.

Plus besoin de coller des étiquettes avec son nom sur ses petits gâteaux, ses pommes et ses yaourts…

Les différents modules permettent également d’avoir un réfrigérateur plus organisé. Les tranches de saumons de Francis ne se retrouvent plus à parfumer les fromages au chèvre frais de Nathalie, qui ne dégoulinent plus sur les salades bio de Gertrude.

« Et si vous déménagez, vous pouvez simplement transporter votre module », explique Stefan Buchberger. Des poignées situées sur les côtés permettent de les transporter sans le moindre souci.

De plus, avec ce réfrigérateur qui évoque un peu un jeu de Légo vous faites un geste pour l’environnement en consommant beaucoup moins d’énergie, puisque  la quantité d’air échangée lors de l’ouverture d’une porte est bien moindre.