La mangrove est un écosystème particulier, une forêt qui se développe le long des côtes dans les zones tropicales et intertropicales, dans des endroits ingrats, sur des sols salés, vaseux, argileux, pauvres en oxygène.

Du fait de son emplacement, la mangrove accueille une flore peu diversifiée (surtout constituée de palétuviers), mais une faune très riche. Ce sont les palétuviers, des arbres particulièrement bien adaptés à leur milieu qui font de la mangrove un filtre à eau naturel.

Le palétuvier un arbre qui pousse les pieds dans l’eau salée. 

Au Surinam, « palétuvier » se dit « mangro », c’est de ce terme que dérive le mot mangrove. Le palétuvier a la particularité de pouvoir pousser dans les eaux salines, des zones se trouvant au croisement des rivières et des océans.

Dans ces zones marécageuses, au sol vaseux, les palétuviers s’ancrent grâce à un système de « racines échasses ».

Dans les mangroves, les vases sont pauvres en oxygène ; pour répondre à ce manque les racines de palétuviers sortent de la vase afin de respirer. On appelle ces racines les racines aérifères ou les pneumatophores.

Les racines aériennes d’un palétuvier à marée basse.

Pour se débarrasser du sel de l’eau de mer dans laquelle baignent leurs racines les palétuviers utilisent une autre stratégie : ils évacuent le sel par les feuilles.

Ces adaptations au milieu, font du palétuvier et de la mangrove une zone essentielle à la préservation des cotes. Les forêts de palétuviers grâce à leur dense ressaut de racines abritent une faune riche, protègent physiquement les littoraux contre l’action des vagues, stabilisent les sols et assainissent les eaux.

Véritable filtre à eau naturelle, la mangrove piège dans les racines de sa forêt les particules qui troublent l’eau. Les palétuviers en captant des éléments comme l’azote, le phosphate, et certains métaux lourds permettent d’obtenir une eau limpide et claire qu’apprécient tellement les vacanciers.

Alors, la prochaine fois que vous dégusterez votre cocktail de fruits au bord de la plage de sable fin d’une ile paradisiaque, n’oubliez pas que si l’eau de votre baignade est si agréable, c’est principalement grâce au marécage situé un peu plus loin.