La mafia est une organisation criminelle connue pour chercher à réaliser des profits par tous les moyens imaginables et en dépit de toutes morales, et voilà qu’elle s’attaque aujourd’hui au contenu de nos réfrigérateurs !

C’est le fait inquiétant qu’a mis à jour l’opération Opson IV,

Cette opération de police internationale, menée en association par les agences Europol et Interpol a révélé l’existence de vastes réseaux mafieux sévissant dans le secteur agroalimentaire. Entre décembre 2014 et janvier 2015, dans 47 pays les agences de police internationale ont saisi 2500 tonnes de produits frelatés prêts à rejoindre les circuits de distribution classiques.

Fruits de mer avariés et vodka à l’antigel!

En Italie, les policiers ont découvert 31 tonnes de fruits de mer congelés qui avaient été décongelés au mépris des règles sanitaires élémentaires, et aspergés de produits chimiques divers (phosphate,peroxyde d'oxygène, acide citrique) pour retrouver l’allure rassurante de produits frais, prêts à rentrer dans nos réfrigérateurs.

Au Royaume-Uni c’est 275 000 litres de vodka qui ont été trouvés. Une vodka à la recette un peu particulière toutefois, puisque l’ingrédient principal en était… L’antigel !

L’officier d’Interpol en charge de dossier Opson déclare :

« Les criminels se sont aperçus qu'il existait un gain financier important. Et l'importante proportion d'alcool dans les marchandises saisies s'explique par le prix élevé à la revente » 

L’opération Opson IV a pour but de favoriser une vision globale de la lutte contre cette criminalité dans le secteur agroalimentaire, en permettant l'émergence d'une coopération non seulement transnationale, mais également entre les différents services nationaux (police, douane, administration) et enfin entre les secteurs publics et privés.

Pour accompagner les forces de l’ordre dans leur action, les professionnels de la lutte contre ce type de fraudes encouragent les consommateurs à se méfier, les trop bonnes affaires cachent bien souvent des pièges !