Rien de plus normal que de boire l’eau à nos robinets, elle est saine, propre, sans risques… a priori…

Car en fonction de notre situation géographique, il reste possible que subsistent des traces de polluants dans l’eau sortie de nos robinets, et ce en dépit des nombreux dispositifs utilisés en amont afin de la rendre potable.

L’eau que nous consommons est puisée dans des réserves qui parfois ont été infiltrées par des polluants, tel que l’atrazine.

l’atrazine qu’est-ce que c’est ?

L’atrazine est un herbicide de synthèse, cette substance a été très utilisée en France sur les cultures de maïs durant quarante ans avant son interdiction en Europe en 2003.

Selon l’Association générale des producteurs de maïs, en 1997, l’atrazine était abondamment utilisé sur plus de trois millions d’hectares, annuellement plus de 5000 tonnes de cet herbicide étaient épandues en France.

Avec le temps, le ruissellement a fait son œuvre et l’atrazine (pourtant peu soluble dans l’eau) a fini par passer dans des nappes phréatiques, des rivières, des lacs…

Aujourd’hui, des traces d’atrazine sont détectées dans l’eau courante de certaines régions, et représentent une menace pour la santé.

l’atrazine comment s’en débarrasser ?

Pour se débarrasser de cette substance, il faut impérativement filtrer son eau !

Utiliser des filtres à eau (carafes filtrantes, filtres à eau pour réfrigérateurs, filtres pour robinets), mettez en place des systèmes d’ultrafiltration (à osmose inverse) capable de bloquer les particules de plus de 0,01 μm. Ce sont de bons moyens pour assainir votre eau sans ajouter le moindre produit chimique et, d’effacer l’atrazine comme un mauvais souvenir.