Le groupe industriel Haier est souvent décrit comme le symbole du capitalisme à la chinoise. Ancienne entreprise d’État, nationalisée en 1984 par le parti communiste, Haier fabrique des appareils électroniques et électroménagers. Au fil des ans Haier a gagné sa place parmi les entreprises leaders de l’électroménager.

Haier produit une large gamme d’équipement domestique, chauffe-eau, lave-vaisselle, gazinière, four à micro-ondes, cuisine intégrée, conditionneur d’air,  machine à laver, appareil audiovisuel, informatique et de télécommunication, congélateur, aspirateur et bien sûr des réfrigérateurs américains !

Le réfrigérateur américain chinois HAIER HR550AB

 

Haier, est l’une des rares marques chinoises à avoir une notoriété internationale, le résultat d’années de travail passées aàactivement s’efforcer de transformer l’image bas de gamme du « made in china » afin d’accroître ses parts de marché dans les pays développés.

Bien qu’aujourd’hui, encore environ 70% des ventes de la marque soient concentrées en Asie, le groupe a ouvert des centres de R&D en Europe et aux États-Unis avec l’objectif d’y concurrencer les marques établies de longue date, à l’image des Coréens Samsung ou LG.

Cette année, une usine de réfrigérateurs du groupe Haier installée en Russie a produit sa 100.000ème unité, juste un an après le lancement de l’usine. 

La Chine monte en gamme sur le plan technologique et Haier affiche sa fierté d’être chinois.

 Les dirigeants de Haier attribuent leur succès à une culture de remise en question permanente, matérialisée par des slogans affichés dans les bureaux, à proximité des chaînes de montage et par des tableaux d’honneur distinguant les auteurs d’inventions ayant contribué à améliorer les produits.

Haier est un champion de la « customisation », ses ingénieurs sont passés maitres dans l’art de l’adaptation des produits aux spécificités locales. Comme ses machines à laver de très grande capacité (13 kilos contre 5 à 7 kilos habituellement), particulièrement appréciées au Moyen-Orient, car elles permettent de laver plusieurs djellabas.

« Ne pas innover, c’est reculer », est la philosophie de l’entreprise.

Haier propose des réfrigérateurs ultras modernes équipés de caméra, d’écran tactile, de filtre à eau, de connexion à l’internet.

Moderne et innovante Haier reste une entreprise de la Chine communiste. Les ouvriers occupés aux chaînes d’assemblage sont motivés par des affiches aux devises plutôt explicites : « Le marché, lui, ne pleure pas » ou « prière de marcher droit ».

Un succès et des méthodes soutenues avec enthousiasme par les plus hautes autorités du pays.