La planète extra solaire Gliese 1214 a été découverte en 2009 et depuis les astrophysiciens s’interrogeaient sur sa composition, est-ce une planète gazeuse de type vénusien ou était-ce une planète recouverte par des océans ?

Le télescope spatial Hubble a enfin apporté des réponses, Gliese 1214 est une planète océan !

 

Une superterre couverte d’un super océan.

Gliese 1214 est une superterre d’un diamètre 2 fois et demie supérieur à celui de la terre et d’une masse 7 fois plus élevée, avec une température au sol estimé à 100 ° C. Gliese quoique moins dense que notre planète ( 2 g/cm3 pour Gliese , 5,5 g/cm3 pour la terre) apparaissait aux scientifiques comme ayant de bonnes chances d’abriter de l’eau. Mais comment en être certain ?

À droite la terre, au centre Neptune, à gauche Gliese 1214.

À la recherche de l’eau.

Pour le savoir, les chercheurs ont utilisé les cameras de haute précision du télescope spatial Hubble pour prendre les mesures des caractéristiques des rayonnements infrarouges traversant l’atmosphère de Gliese 1214 sur une large bande de fréquence.

Si l’atmosphère de la planète n’était pas composée essentiellement de vapeur d’eau, elle apparaîtrait plus transparente en infrarouge que dans la bande de la lumière visible.

Et les astrophysiciens ont trouvé exactement le contraire ! Il est donc plus que probable que Gliese 1214  soit composé d’un noyau de rocheux et de glaces entourées d’une atmosphère formée de 50 à 85 % de molécules d’eau.

Alors bientôt des baignades sur Gliese ?

Malheureusement, la réponse est non, les conditions de pressions et de températures qui régnent sur la superterre imposent qu’au moins une partie de cette enveloppe d’eau soit dans un état dit « supercritique ».

 Sur Terre, c’est en laboratoire que les scientifiques obtiennent de l'eau supercritique, pour ce faire ils portent le liquide à des températures supérieures à 374 °C tout en le maintenant sous une pression supérieure à 221 bars. On est loin de la douceur de l’eau des lagons polynésiens. De plus, l’eau supercritique est un solvant redoutable capable de détruire presque tous les composés organiques. Baignade dangereuse.