Dans un avenir proche, l’eau pure devrait devenir la ressource la plus précieuse de la planète.

Actuellement, plus 700 millions de personnes dans 43 pays souffrent au quotidien du manque d’eau. D’ici 2025, en raison du réchauffement climatique et de la démographie, ce chiffre pourrait atteindre 3 milliards.

À en croire les spécialistes, le stress hydrique, l’accès inégal à l’eau potable devraient être la principale cause des conflits armés à venir.

L’insuffisance des ressources en eau touche déjà des zones de la planète à la géopolitique particulièrement sensible tels le Moyen-Orient, la Chine, l’Inde, l’Asie centrale et les pays d’Afrique centrale et orientale.

Pour subvenir à ses besoins, un humain utilise en moyenne 20 litres d’eau par jour, et malheureusement près d’un milliard de personnes sur Terre n’ont accès qu’à moins de 5 litres par jour.

Les scientifiques, ont calculé que d’ici 50 ans, les ressources en eau potable devraient diminuer d’un tiers ou voire de moitié dans le monde.

Le réchauffement climatique participe au problème bien sûr, mais les raisons ne sont pas uniquement climatiques. Dans de nombreux pays, l’eau est consommée de façon totalement irrationnelle, pour régler le problème, l’humanité va devoir repenser son rapport à la planète et apprendre à en gérer intelligemment les ressources.

Procleanse est l’une des entreprises distribuant des solutions permettant un accès à l’eau potable aux populations en détresse.

Dans son bidon bleu, Procleanse propose un filtre à eau capable de purifier les eaux insalubres. Le container est doté d’un filtre lui permettant de débarrasser les eaux des impuretés, des virus, des protozoaires, et des bactéries.

Le tout ne demande aucune maintenance complexe, fonctionne sans électricité et promet de fournir de l’eau potable à une famille de 6 personnes durant 10 ans.

Un type de dispositif très utile sur le continent africain et les pays où l’accès à l’eau potable est une question de sécurité nationale.