Les produits chimiques sont partout, on en trouve dans nos vêtements, notre mobilier, ils isolent nos maisons, nous en mettons sur notre peau, en avalons. L’industrie de la chimie de synthèse propose des substituts à des substances naturelles et les plus optimistes affirment que cette industrie contribue à la préservation des ressources naturelles.

Mais, il est indéniable que certains produits chimiques peuvent présenter des effets indésirables, certains peuvent s’avérer dangereux pour la santé et l’environnement.

De plus en plus de consommateurs, échaudés par les scandales sanitaires à répétition font la chasse aux produits chimiques contenus dans les produits de leur quotidien, cherchent à les fuir et à consommer avec plus de discernement.

Si vous êtes de ceux-là, nous avons une bonne nouvelle ; vous allez pouvoir mettre à la poubelle tous vos shampoings et soins chimiques anti pelliculaire.

Des chercheurs chinois de l’Université Jiao Tong à Shanghai ont trouvé une alternative à ces produits dans nos réfrigérateurs.

D’après eux il est tout à fait possible de se débarrasser des pellicules en utilisant du yaourt !

Vous l’ignorez peut être, mais la raison la plus importante provoquant l’apparition de pellicules sur le cuir chevelu, ce sont les bactéries. Les deux plus communes étant les staphylocoques et les bactéries propioniques. Les chinois l’ont prouvé en analysant le cuir chevelu de 59 personnes âgées de 18 à 60 ans qu’ils ont divisées en deux groupes.

 Dans le groupe sain, c’est à dire avec des individus n’ayant pas ou peu de pellicules, ils ont relevé 71 % de bactéries propioniques et seulement 26 % de staphylocoques.

 

Dans le groupe où l’on trouvait plus de pellicules, ils ont relevé un taux de 50 % bactéries propioniques et de 44 % de staphylocoques. Conclusion : C’est l’augmentation des staphylocoques qui entraine l’apparition des pellicules.

« Régler l’équilibre de ces bactéries sur le cuir chevelu en particulier en renforçant les propioniques et en supprimant les staphylocoques pourrait être une solution potentielle pour réduire les pellicules »

Le yaourt grâce à ses probiotiques pourrait alimenter la flore cutanée, les propioniques en particulier, rétablissant ainsi l’équilibre bactérien et être ainsi un traitement antipelliculaire naturel efficace et pas cher.