Les foyers français sont de plus en plus nombreux à adopter les carafes filtrantes pour purifier leur eau de boisson. Peu onéreuses, simples d’utilisation ces dispositifs sont de bons moyens pour améliorer la qualité de l’eau du robinet, il convient toutefois de rappeler que les carafes filtrantes ne sont pas équipées de filtre à eau capable de rendre potable une eau insalubre.

Aussi efficaces soient-elles, les carafes sont réservées à un usage domestique, elles se contentent d’améliorer le goût de l’eau du robinet en la débarrassant de ces impuretés, des métaux lourds, du chlore et du calcaire.

 Les experts de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), confirment que l’usage d’une carafe filtrante ne présente pas de risque pour la santé du consommateur. Toutefois, l’agence met en garde contre un potentiel « relargage de différents contaminants (ions argent, sodium, potassium, ammonium) dans l’eau de boisson, l’abaissement du pH, voire une altération de la qualité microbiologique de l’eau ».

  Il est recommandé aux usagers de respecter les notices d’utilisations des carafes, notamment en ce qui concerne le nettoyage de l’appareil et la conservation de l’eau filtrée.

 Pour conserver l’efficacité de votre carafe filtrante, il est primordial de respecter certaines règles :

 Remplissez la carafe avec de l’eau froide du robinet.

Remplacez régulièrement les cartouches filtrantes. 

Consommez l’eau filtrée dans les 24 heures suivant la filtration. 

Conservez la carafe filtrante et son eau au réfrigérateur. 

Évitez de mettre en contact de l’eau filtrée avec des ustensiles en métal ou en céramique.

Soyez attentif aux spécifications d’efficacité des carafes affichées par les fabricants.

Vérifiez que les matériaux constitutifs de votre carafe, bouteilles et cartouches filtrantes, respectent la règlementation relative aux matériaux en contact avec les aliments.

 Enfin, les personnes suivant un régime spécial, les bébés, et les personnes âgées devront requérir un avis médical avant d’envisager la consommation régulière d’eau filtrée.