Pourquoi faire me direz-vous ?

Bien sûr, en ce moment vous êtes installé confortablement dans votre canapé, avec à la cuisine un robinet vous délivrant sur commande de l’eau potable, peut être même possédez vous un réfrigérateur plein de sodas et de bouteilles d’eau minérale, voire un réfrigérateur américain qui vous offre une eau filtrée, fraîche et cristalline.

Je vous accorde qu’actuellement, fabriquer soi-même son filtre à eau peut sembler une activité saugrenue. Mais, imaginez qu’une catastrophe naturelle, qu’un conflit mondial, qu’une épidémie fulgurante paralyse nos infrastructures, nous obligent a quitter nos foyers douillets et  nous forcent à reprendre l’ancestrale lutte pour la vie.

Un peu exagéré ?

Il existe pourtant un groupe de personnes, on les appelle des survivalistes, qui prennent ces éventualités très au sérieux. Sur une multitude de sites internet, via des forums de discussions, dans des livres, on retrouve ces passionnés qui s’échangent mille et une recettes de survie en milieu hostile.

Les survivalistes apprennent à fabriquer des arcs, à chasser, à allumer des feux sans briquet ni allumette, à reconnaître les baies et les plantes sauvages comestibles. À construire des abris dans la nature… Et à purifier une eau boueuse.

Voici la recette :

Une bouteille en plastique de 1,5 l

Du papier de filtre à café

De la poussière de charbon de bois

Du sable fin

Du gravier

Des gravillons

Du coton, ou du tissu

Un verre

De l’eau bien boueuse.

Filtre a eau

                                                          le filtre à eau survivaliste

Découpez le fond de la bouteille avec votre couteau ( un bon survivaliste a TOUJOURS un couteau), percez un trou dans le bouchon.

En tenant la bouteille tête-bêche, remplissez-la en superposant des couches de coton, de gravillons, de gravier, de sable fin, de poussière de charbon de bois. Le principe étant de bloquer les particules, des plus grosses aux plus fines. 

Versez doucement votre eau boueuse au travers du filtre à café dans le récipient.

Et récupérer l’eau filtrée qui goutte depuis le bouchon.

Après plusieurs passages, le liquide obtenu devrait être raisonnablement limpide.

… Si vous tenez absolument à en consommer, il est tout de même hautement recommandé de la faire bouillir !