Comment savoir qu’il est temps de boire ?

La réponse la plus évidente à cette question semble être… Quand on a soif.

On se sert alors un grand verre d’eau tirée de sa carafe filtrante, et voilà. Oui, mais.

Mais, malheureusement, quand vous ressentez la soif, il est souvent trop tard. Vous êtes déjà déshydraté !

Que faire ? Certains scrutent la couleur de leur urine, laissent traîner des verres d’eau dans toutes les pièces de la maison, chronomètrent leur consommation de liquide…

Alors qu’il existe aujourd’hui des outils technologiques qui vous permettront un monitoring pointu de votre taux d’humidité corporelle. Quelques idées pour vous équiper.

La Perspiration Détective.

Des chercheurs de l’Université de Cincinnati, en collaboration avec des scientifiques de l’Air Force Research Laboratory des États-Unis, ont mis au point le Perspiration Détective. Un détecteur de sueur qui surveille la réponse de leur pilote à la déshydratation. L’analyse de la sueur étant riche d’enseignement le Perspiration Détective permet également de noter les effets de la maladie, des médicaments, des blessures, du stress, et des autres changements physiques pouvant survenir au cours des formations et des missions.

 Le détecteur de sueurs électronique mesure et relaie sans fil les données collectées à un smartphone. Un indispensable.

La montre qui vous invite à boire un coup.

Conçu par Sandia National Laboratories cette smart watch est un bracelet-montre équipé de micro aiguilles qui s’enfoncent dans la peau afin de mesurer le niveau de l’eau qui se trouve dans vos cellules.

Dès que vos niveaux descendent en dessous d’une certaine limite de sécurité, une alerte se déclenche, vous signalant qu’il est temps de vous réhydrater. Qui pourrait s’en passer ? 

Le projet Hydra.

Pour aider à lutter contre la déshydratation des chercheurs de l’ Université Finders ont développé un dispositif appelé le Hydralert. Le concept créé à l’origine par un chercheur nommé Ryan Wynch, pourrait remplacer les méthodes moins efficaces pour fournir des données d’hydratation en temps réel.

L’idée ?

 Ajouter des dispositifs médicaux d’analyse compacts aux urinoirs, les niveaux d’hydratation peuvent ainsi être analysés en temps réel.

Et voilà ! équipé de votre détecteur de sueur, de votre smart watch, et de vos pissotières high-tech vous êtes à l’abri de la déshydratation.