Les poissons frais et les fruits de mer ne sont pas seulement délicieux, ils ont également des effets bénéfiques sur votre santé ! Les nutritionnistes recommandent de manger au moins deux fois par semaine du poisson, des crustacés ou des fruits de mer.

Les aliments issus du milieu marin ont entre autres avantages d’être pauvres en graisse, d’être riches en protéine de haute qualité (moins de 2 % de matières grasses en moyenne) et d’être de bonnes sources de nutriments essentiels, tels les acides gras oméga-3.

Mais ils ont pour désavantages d’être des denrées très périssables.

Pour conserver et consommer des produits de la mer de qualité, le réfrigérateur est un allié incontournable.

Soyez attentif à la fraîcheur lors de l’achat 

À l’achat choisissez vos poissons et fruits de mers les plus frais possible, plus ils seront frais, plus longtemps ils se conserveront.

Un poisson frais doit avoir la peau brillante et légèrement humide, la chair ferme et élastique, les yeux clairs et légèrement proéminents, l’intérieur des branchies doit être rouge clair ou rose et brillant.

Et surtout, ils ne devront en aucuns cas dégager d’odeurs nauséabondes ! 

Lorsque vous ramenez du poisson frais chez vous, il vous faut limiter le temps d’exposition à température ambiante durant le trajet.

Placez votre poisson dans un sac isotherme ou dans une glacière, avant de le mettre au réfrigérateur.

Sachez cependant que placé dans un réfrigérateur de type basique, le poisson frais ne se conservera qu’une seule journée.

Les réfrigérateurs classiques ont pour la plupart des températures trop élevées, entre -2 °C et 0 °C.

Pour conserver vos achats dans ce type de machines, la meilleure alternative consistera à placer votre poisson dans un bac rempli de glaçons, vous pourrez ainsi prolonger sa durée de conservation d’un ou deux jours.

Si vous devez stocker de grandes quantités de poissons frais, la congélation est la meilleure des solutions.

Avant de le mettre au congélateur, votre poisson frais devra être vidé, lavé et

débarrassé de l’excédent d’eau.

Vous pourrez le conserver emballé dans des sacs de congélation étanches à l’air, étiquetés avec la date de stockage, le poids, le type et la date de consommation prévue.